top of page
  • MarionB

Paré.es pour la rentrée !


Chaque année, l'approche du mois de septembre apporte son lot de stress et de contrariétés en tous genres. Pour plusieurs raisons :

- changement de rythme,

- rentrée scolaire,

- charge administrative,

- réunions et échéances de tous ordres (professionnelles, éducatives, sportives, associatives, de voisinage…)

- c'est le début de la série fatidique des mois en « BRE »


A cela s’ajoute le changement de saison avec les jours qui s'écourtent et le passage à l’automne, cette année ce sera le 23 septembre.


Conséquence ; les organismes sont soumis à un stress, le sommeil est perturbé, et avant même d’être « rentré.e », on se sent déjà fatigué.e !


Pour celles et ceux qui n'ont pas de période de transition, la reprise est parfois brutale tant moralement que physiquement.


Alors quelles sont les plantes alliées et les bonnes pratiques pour aborder plus sereinement la période de rentrée et le changement de saison ?


On pensera d’abord aux plantes toniques et aux plantes dites adaptogènes (littéralement ; qui aident l’organisme à s’adapter au stress). On pourra les prendre en cures de 3 semaines à répéter jusqu'à 3 fois pour une action de fond.


Attention, si les plantes adaptogènes permettent de "tenir", il est important de ne pas négliger les signaux d'alertes du corps lorsque la fatigue est trop intense (sautes d'humeur, tristesse, perte d'appétit, blessures à répétition etc.).


Quelques plantes toniques et adaptogènes



En complément, il est capital de préserver son sommeil. Le sommeil constitue la principale clé de la récupération, mais s'il est écourté et/ou de mauvaise qualité, les conséquences sur le quotidien et sur l'organisme se font très vite ressentir. Pour un sommeil de qualité, il est important de se coucher suffisamment tôt pour avoir au moins 7 à 8 heures de sommeil, de dîner le plus tôt possible et d'éviter les écrans avant le coucher.


Quelques plantes dédiées à la sphère nerveuse et au sommeil




Pour les enfants/adolescents qui appréhendent la rentrée :



Gérer l'effet "boule au ventre"


Pour aider à bien vivre la reprise, le jour de la rentrée ou lors d’une prise de poste, on pourra se tourner vers :


Ballote fétide en teinture-mère pour lâcher-prise, antispasmodique

Camomille matricaire en hydrolat ou Mélisse en hydrolat contre l’anxiété et les manifestations digestives (une cuiller à soupe par jour)



Pour les personnes très angoissées ou émotives qui réagissent fortement aux situations stressantes, on pourra tester les fleurs de Bach qui agiront sur la sphère émotionnelle (cf. fiche sur les élixirs du Dr Bach), avec notamment :

  • Tremble pour la gestion des peurs incontrôlables

  • Rescue remedy pour les personnes sujettes aux peurs paniques

En cure de 21 jours, à commencer si possible en amont de la période de stress


Sans oublier nos animaux de compagnie


On n'y pense pas forcément, mais nos amis à quatre pattes partagent et ressentent également toutes nos émotions. Eux aussi peuvent être contrariés lors du changement de rythme, et se montrer plus agités, fatigués ou réclamer plus d'attention. Pour les chats comme pour les chiens, on évitera l’utilisation d’huiles essentielles auxquelles ils sont très sensibles.


On pourra se tourner vers les hydrolats, et les diffuser au moyen d’un diffuseur de vapeur d’eau. On privilégiera les hydrolats qui détendent, comme ceux de Camomille noble ou romaine, de fleur d’Oranger, de Lavande ou d’Ylang ylang.



Entretenir sa condition physique


Une bonne hygiène de vie est capitale. On serait tenté de réduire voire supprimer les activités sportives pour gagner du temps mais ce serait contre-productif.

Si l’on a eu la chance de passer l’été en extérieur et de profiter de la nature, le retour à une activité « fermée » peut être difficile. Dès lors, il faut si possible maintenir les activités en extérieur, promenade, marche, vélo, course à pied. Il suffit de 20 mn 3 fois par semaines pour faire redescendre le rythme cardiaque. Et autant que possible, voir des arbres, des plantes, bref du vert.




Soigner son assiette


Côté alimentation aussi, on est tenté d'opter pour la facilité et la rapidité pour gagner du temps, de manger devant son écran, en marchant au téléphone, en conduisant, voire de sauter des repas. Erreur car en cas de stress ou de fatigue, l'organisme ira puiser dans ses réserves en minéraux, comme le magnésium. il est capital d'apporter à l'organisme tous les minéraux et vitamines dont il a besoin. Août et septembre offrent beaucoup de fruits et légumes variés riches en vitamines et antioxydants, comme les mirabelles, les figues, les courgettes, les melons...alors on en profite. Et si la météo s'y prête, on continue le régime crétois au maximum.



Bonne reprise et à bientôt !




Les conseils indiqués ci-dessus ne sauraient se substituer à un avis médical, ni à un mode de vie sain.


25 vues0 commentaire

Comments


bottom of page